Pourquoi, je ne perds pas de poids malgré un régime ?

Vous êtes déprimé, cela fait plusieurs mois – ou peut-être même plus – que vous suivez un régime mais vous ne voyez pas le moindre signe de perte de poids. Donc, vous partagez cela auprès de vos proches : « je ne perds pas de poids malgré un régime et pourtant, je suis clairement les instructions ». De leur côté, vous entendez le plus souvent les mêmes mots tels que: métabolisme, stress, relations amoureuses compliquées, manque de sport ou bien, que les ronds et les rondes sont à la mode.

Sport Metabolisme Regime

Bref, vous n’êtes pas plus avancé et vous ne savez pas ce qui ne va pas et pourquoi vos régimes ne fonctionne pas.

Vos amis ont peut-être raison sur certains points surtout s’ils sont portés sur la nutrition et la médecine préventive. Néanmoins, vous êtes bien mieux placé pour faire le point et déterminer ce qui ne va pas et je peux vous aider à trouver une solution à votre problème.

Une chose est sûre: Vous pouvez perdre du poids ! Encore faut-il savoir ce qui cloche…

Sport, Métabolisme et Régime

Il est généralement conseillé de pratiquer du sport que l’on veuille perdre du poids…ou pas. Le sport ne vous aidera pas forcément à perdre du poids directement mais il aura un effet certain de façon indirecte.

En augmentant votre masse musculaire, vous serez en mesure de brûler plus de calories au repos; d’améliorer la tonicité de votre corps et si vous le souhaitez, d’obtenir une silhouette sculptée.

Pour les femmes, sachez que la musculation et les sports « qui musclent » ne feront pas de vous des femmes moins féminines.Une pratique modérée de la musculation, 2 à 3 fois par semaine, dessinera votre silhouette subtilement, raffermira votre peau et fera de votre postérieur, un vrai chef d’œuvre !

Aussi, les sports cardiovasculaires comme la course à pied, la natation, le vélo, les randonnées (oui, ça compte aussi, enfin si vous y mettez un petit coup de fouet) et bien d’autres; vous permettront d’entretenir votre santé cardiovasculaire, votre fonction métabolique et votre santé générale, bien entendu.

Le Sport et la Musculation pour Perdre du Poids

Dans le cadre de la perte de poids, l’idéal serait de combiner un peu de musculation avec un sport cardiovasculaire. Si vous n’êtes pas un grand sportif ou une grande sportive, allez-y à votre rythme. Des petites séances de 20 ou 30 minutes, 2 à 3 fois par semaine, pour commencer et augmentez la durée et la fréquence à votre rythme.

Cette combinaison, vous aidera dans votre perte de poids; en vous faisant prendre de bonnes habitudes de vie, qu’il faudra par la suite conserver. (1)

Cependant, comme vous le savez le sport ouvre l’appétit; donc, il faut choisir ses en-cas post-sport avec précaution et manger un peu plus que d’habitude 3 ou 4 heures auparavant; pour que vous aillez l’énergie qu’il vous faut et surtout, pour ne pas craquer sur une cochonnerie après l’effort.

Prenez votre en-cas avec vous, si vous faites du sport en club de gym ou à l’extérieur. Par exemple, vous pouvez prendre: une banane, une poignée de noix, des œufs durs, un yaourt ou un petit sandwich à la dinde; si votre diète vous l’autorise.

Donc, le sport est une aide précieuse, mais c’est un outil. N’oubliez pas que 90% de votre alimentation résultera en une perte de poids.

Vous savez, le fameux diction: « vous êtes ce que vous mangez ». C’est vrai. Ce que vous mangez ce reflète sur votre apparence extérieure et interne, que vous vous en rendiez compte ou pas.

Votre Microbiote et votre Alimentation

Votre Microbiote et votre Alimentation

Qu’est-ce que le microbiote déjà ?! Le microbiote, ce sont les bactéries qui vivent dans votre système digestif; c’est ce que l’on appelle également, la flore intestinale. Chaque être humain à son propre microbiote, car évidemment ces bactéries se comptent par millions.

Ces bactéries agissent sur notre appareil digestif, notre système immunitaire, notre métabolisme et aussi, notre cerveau ! (2)

Un microbiote sain utilise les fibres alimentaires que nous ne digérons pas; produit les vitamines que nous ne fabriquons pas et créé des acides gras que nos corps ne sauraient créer. Il contribue aussi à réduire le taux de mauvais cholestérol et la glycémie (le taux de glucose sanguin).

Le microbiote est essentiellement influencé par notre alimentation, notre niveau de stress et les médicaments que nous prenons.

Il est donc primordial que votre régime soit adapté à vos besoins et que vous mangiez des aliments qui vous conviennent.

Choisir le meuilleur Régime pour Perdre du Poinds

Aussi, il est important de décerner si vous êtes sensible à la lactose; au gluten ou à certains groupes d’aliments, par exemple. Il est possible que cette confidence que vous avez fait à vos proches : « je ne perds pas de poids malgré un régime »; soit due à une alimentation mal adaptée à votre flore intestinale.

Pour ce faire, faites des repas simples et retirez tout simplement, pendant au moins 2 semaines, l’aliment ou le groupe d’aliments que vous suspectez.

Également, vous devez aussi vous assurer que vous ne consommez tout simplement pas trop de calories. Il est très simple de consommer des calories « superflues ». Les boissons sucrées (oubliez) ou le petit en-cas pas vraiment nécessaire, par exemple…

Pour ce faire, utilisez un calculateur de macros (macronutriments) et de calories, qui calcule le nombre de calories dont vous avez besoin pour perdre du poids; par rapport à votre activité physique, votre mode de vie, votre sexe, votre poids et votre taille. Ce type de calculateur se trouve facilement sur un moteur de recherche.

Si vous avez vraiment du mal à savoir si vous mangez trop ou vous n’en avez aucune idée; il y a de nombreuses applications ou de sites web qui possèdent des bases de données avec la grande majorité des aliments que nous consommons. Souvent, vous y trouverez le nombre de calories et la valeur nutritionnelle des aliments en question.

Conclusion:

Pour conclure, il est aussi important de vous assurer qu’il n’y ai rien au niveau de votre santé qui vous empêche de maigrir sainement. Des problèmes hormonaux, des carences nutritionnelles, une maladie non diagnostiquée ou tout simplement, Diet inadapté voire dangereux peuvent vous empêcher d’obtenir une perte de poids normale.

D’autre part, mangez le moins de produits transformés possible; privilégiez les produits locaux frais et biologiques, cuisinez et autorisez-vous un petit écart hebdomadaire. Renseignez-vous sur la toile pour trouver des recettes originales qui ne manquent pas de goût et soyez créatifs dans vos œuvres culinaires !

Surtout, ne lâchez pas l’affaire, il s’agit également de changer vos habitudes alimentaires durablement. Un régime est un changement pour la vie et vous ne pourrez plus jamais dire : « je ne perds pas de poids malgré un régime » ; car votre alimentation sera saine et votre corps, le sera également en conséquence.

References:

(1) Long-term weight loss maintenance. Rena R Wing, Suzanne Phelan. American Society for Clinical Nutrition. 2005.
(2) Impact of the Gut Microbiota on the Development of Obesity: Current Concepts. John K DiBaise , Daniel N Frank  and Ruchi Mathur. Am J Gastroenterol Suppl. 2012.