poulet roti fait grossir - Manger peu

Manger peu le soir, fait-il maigrir ou c’est des conneries?

Une personne de votre entourage vous a peut être déjà recommandé de manger « léger » le soir, ainsi vous ne prendrez pas de poids – ou bien même, vous perdrez du poids. Mais manger peu le soir, cela fait-il maigrir vraiment ou est-ce que c’est le fait qu’on mange moins de calories tout simplement?

Au contraire, vous avez certainement entendu que de trop manger le soir risquait de vous faire grossir. Cela peut parfois être vrai, surtout si vous êtes prônes au grignotage nocturne. (1)

Comme toute habitude alimentaire cela dépend de votre mode de vie.

Il y a plein de facteurs influençant la façon dont nos corps fonctionnent. Les principaux facteurs à prendre en considération sont: les hormones, la qualité et la quantité des aliments, et bien entendu, la dépense énergétique.

Je le répète souvent mais il faut se rappeler qu’au final, le plus important est le nombre total de calories que vous consommez au quotidien. Il faut qu’il corresponde à vos besoins. Que vous les mangiez en une fois, deux fois ou cinq fois, importe peu (sauf si vous avez certains problèmes de santé – cela peut différer).

Donc, pour en revenir au sujet. Est-ce que manger peu le soir peut vous faire maigrir?

Le cadre

Oui, manger peu le soir peut vous faire maigrir mais tout dépend de ce que vous faites et mangez le reste de la journée.

Prenons deux exemples.

Juliette est un coach sportif, elle passe ses journées à faire du sport et par conséquent, ses dépenses énergétiques sont plus importantes.

Elle se nourrit très sainement, elle mange beaucoup de légumes, de protéines et de glucides pour couvrir ses besoins énergétiques.

Mais vu que son emploi du temps est chargé, elle ne peut se permettre que deux repas par jour. Elle mange un fruit le matin, puis son déjeuner et enfin son dîner. Donc, après un après-midi très physique mieux vaut fournir un repas conséquent.

Dans son cas, il est préférable de manger normalement.

Par contre, Marc travaille dans un open-office et il passe ses journées assis à son bureau. Il fait peu de sport et il aime se faire plaisir avec de bons restaurants. Il se fait tellement plaisir, que son tour de taille s’est considérablement élargi au fil des années. Marc mange équilibré mais il mange trop.

En réduisant son apport calorique, il perdra du poids. Donc dans son cas, manger moins le soir est recommandable. (2)

Donc, il s’agit vraiment d’une question de cadre de vie. Pour certaines personnes, cela pourra leur être bénéfique mais pour d’autres, cela pourrait être tout simplement…dangereux.

Puis, si vous vous goinfrez le reste de la journée et mangez moins le soir voire pas du tout. À part déstabiliser votre organisme, je peux vous assurer que cela ne vous sera pas bénéfique.

Et si vous avez un gros repas le soir et que vous avez peu mangé le reste de la journée. Et bien vous savez quoi? À priori, vous ne grossirez pas. Et oui, le nombre total de calories… Par contre, évitez de faire cela trop régulièrement, votre corps se ressource et se répare la nuit, une digestion peu laborieuse l’aidera à faire cela.

Les risques de manger peu le soir

Dans quels cas cela pourrait être dangereux?

Si vous vous restreignez trop et bien vous risquez d’être sous-alimenté. La malnutrition n’est pas une chose à prendre à la légère. Si vous ne consommez pas assez de calories, c’est simple, votre corps ne peut pas fonctionner correctement.

Au début, il puisera dans vos réserves, de graisses puis dans vos muscles, mais si vous poussez votre diète trop loin, vous risquez de mettre votre santé en péril. (3)

Donc, il est important de ne pas réduire drastiquement son apport calorique. Il est préférable de le calculer pour savoir précisément ce dont vous avez besoin et ce qui est sain pour perdre du poids. Vous trouverez des sites web sur un moteur de recherche qui vous permettront de faire cela.

Si vous avez des problèmes de thyroïde ou une maladie chronique, consultez votre médecin si vous envisagez de perdre du poids.

Il y a également d’autres risques, tels que les fringales insidieuses, surtout si vous n’êtes pas étranger à ces dernières. Si vous affectionnez particulièrement les glucides et/ou les sucreries et que vous souhaitez manger plus léger le soir, ne les éliminez pas totalement. Réduisez-les progressivement. Vous ne voulez pas de représailles et de l’effet yo-yo ! (4)

Le jeûne intermittent

C’est une pratique idéale pour les personnes qui ne souhaitent pas trop changer leurs habitudes alimentaires.

La méthode du jeûne intermittent la plus populaire, est le 16/8. Une tranche de 8 heures pour manger, suivie d’un jeûne de 16 heures. Donc, dans ce cas de figure, vous mangez le matin et l’après-midi. C’est idéal pour les personnes qui se lèvent très tôt et se couchent également tôt.

Il a été démontré que le jeûne intermittent peut réduire l’apport calorique, correctement réalisé, il encourage la perte de poids et il améliore la santé métabolique. (5,6)

Si vous souhaitez appliquer les principes du jeûne intermittent à votre mode de vie, assurez-vous de ne pas trop réduire votre apport calorique. Et si vous avez des symptômes étranges (des maux de têtes, des hypoglycémies, des étourdissements), je vous conseille de ré-évaluer votre alimentation.

Conseils Pour Manger Peu le Soir et Maigrir

C’est à vous de voir si de réduire vos repas le soir ou de pratiquer le jeûne intermittent, vous convient. N’oubliez pas de prendre en compte tous les facteurs que j’ai cité ci-dessus.

À savoir, votre alimentation, votre dépense énergétique et votre mode de vie.

Par ailleurs, une étude récente a montré qu’un snack protéiné consommé une heure avant de dormir, augmentait la fonction métabolique. Elle a aussi montré que cela améliorait la pression sanguine. (7)

Comme quoi, il n’est pas mauvais de manger avant de dormir, tout dépend de ce que l’on mange, vraiment.

Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de faire un essai d’une semaine. C’est suffisamment long pour voir si cela vous convient.

Manger peu le soir n’est pas la seule méthode pour perdre du poids, c’est essentiel d’éliminer les aliments qui font grossir avant tout.

References I:

(1) Nighttime eating: commonly observed and related to weight gain in an inpatient food intake study. Marci E Gluck, Colleen A Venti, Arline D Salbe, Jonathan Krakoff. American Society for Clinical Nutrition. 2008.
(2) High caloric intake at breakfast vs. dinner differentially influences weight loss of overweight and obese women. Jakubowicz D, Barnea M, Wainstein J, Froy O. Obesity (Silver Spring). 2013.
(3) Caloric Restriction in Humans: Impact on Physiological, Psychological, and Behavioral Outcomes. Leanne M. Redman, Eric Ravussin. Antioxid Redox Signal. 2011.

References II:

(4) The effects of a low-carbohydrate ketogenic diet and a low-fat diet on mood, hunger, and other self-reported symptoms. McClernon FJ, Yancy WS Jr, Eberstein JA, Atkins RC, Westman EC. Obesity (Silver Spring). 2007.
(5) Fasting for weight loss: an effective strategy or latest dieting trend? Johnstone A. Int J Obes (Lond). 2015.
(6) Effects of intermittent fasting on metabolism in men. Azevedo FR, Ikeoka D, Caramelli B. Rev Assoc Med Bras. 2013.
(7) The Health Impact of Nighttime Eating: Old and New Perspectives. Amber W. Kinsey, Michael J. Ormsbee. Nutrients. 2015.