Je ne perds pas de poids avec Weight Watchers

Alors, si vous êtes ici, en train de lire cet article, vous avez certainement suivi votre quota de points religieusement, ainsi que les pourcentages de protéines, de glucides et de matières grasses recommandés par rapport à votre poids actuel. Vous faites, peut-être même, du sport pour optimiser votre perte de poids. Mais quoique vous fassiez, vous vous exclamez : « je ne perds pas de poids avec Weight Watchers » !

Weight Watchers

Pour situer, Weight Watchers est une entreprise Américaine qui perdure depuis plus de 50 ans. Leur système est essentiellement basé sur des points. Vous pouvez mangez tant de « points », suivant votre poids et votre taille… Vous avez le droit à l’occasionnel restaurant, chocolat ou verre de rouge/bière, tant que ceux-ci rentrent dans votre quota de points. Et puis, pour vous motiver, vous pouvez rencontrer d’autres membres et vous encourager mutuellement dans des réunions prévues à cet effet.

En soi, ça semble idéal ! Néanmoins, aujourd’hui, cela ne semble pas si clair.

Il faut savoir que vous pouvez perdre du poids avec Weight Watchers, si vous mangez vos fameux points avec des repas sains, faites un peu, voire du sport régulièrement et que vous suivez le fameux comptage de points avec une précision digne d’un horloger.

Mais, si vous ne perdez pas de poids, c’est qu’il y a un « hic ».

Alors, à qui la faute ?

Weight Watchers, Spécialiste de la Perte de Poids et/ou Pur Marketing ?

Aujourd’hui, Weight Watchers a des centres dans une trentaine de pays dans le monde. L’entreprise vaut plus d’un milliard de dollars. Elle sponsorise même des études scientifiques pour prouver son efficacité et ainsi, accroître le nombre de ses membres à l’échelle internationale. D’autres études ont été réalisées, celles-ci étaient indépendantes et elles étaient, cependant, moins concluantes. (1,2)

Donc, oui, Weight Watchers est un business, celui-ci est colossal et possède un sacré monopole dans le monde de la perte de poids. Comme toute entreprise d’une certaine taille, Weight Watchers se donne régulièrement une nouvelle image et change certaines choses dans son programme pour continuer à être au top de cette industrie. Et le moins que l’on puisse dire, c’est un sacré succès !

Leur approche est très libre, car elle n’exclut aucun aliment. Vous pouvez manger de tout, mais toujours, dans le cadre de vos points quotidiens. Techniquement, le régime proposé est un régime hypocalorique, vous mangez moins de calories que ce dont vous avez besoin, donc vous perdez du poids. Mais, vous choisissez ce que vous mangez. Weight Watchers et ses réunions fournissent des conseils mais rien ne vous oblige à les suivre à la règle.

La clé pour perdre du poids, n’est pas dans le programme:

Donc, vous voilà à payer un abonnement mais vous ne perdez pas de poids et régulièrement, vous en parlez à vos collègues de « lutte contre la graisse » et vous leur commentez : « je ne perds pas de poids avec Weight Watchers, pourtant, je suis leurs règles à la lettre ».

Alors, je ne vais pas démoniser Weight Watchers, leur approche est légitime et si on adapte leur système de points avec une alimentation saine et variée, il est possible de perdre du poids durablement. Le problème est que, si l’on arrête leur système, doit-on continuer ad vitam æternam à compter des points pour maintenir son poids idéal ?!

WW comme tout autre système à ses failles.

 impossible possible

Un Modèle qui Exclut de Nombreuses Choses

Selon, le président de Weight Watchers, compter les calories n’aide en rien à la perte de poids. Pourtant, le système de points qu’il promeut est basé sur le même concept, en une version simplifiée, certes. Un sacré contresens, non ?

Le découpage alimentaire des catégories alimentaires – ou macros – de Weight Watchers est surprenant, ils conseillent de 10 à 35% de protéines, 20 à 35% de matières grasses et de 45 à 65% de glucides, quotidiennement. Ce qui fait beaucoup de glucides et si vous restreignez vos graisses à 10%, trop peu de graisses.

Pourtant, un apport considérable en graisses ne freine pas forcément une perte de poids saine et durable. Le régime cétogène est un exemple qui a fait ses preuves dans ce domaine. Ce régime est essentiellement basé sur un apport calorique provenant des matières grasses, viennent ensuite les protéines et très peu de glucides (qui correspondent à ceux que l’on retrouve naturellement dans les légumes). Contrairement à Weight Watchers qui n’impose aucune limitation sur les fruits, le régime cétogène, quand à lui, limite drastiquement la consommation de fructose.

Quel est exactement le probleme avec ce programme?

Voilà, un problème pour ceux qui suivent le programme Weight Watchers et qui essayent de se débarrasser de leurs fringales sucrées. En continuant, avec une forte consommation de fruits ou les bonbons gélifiés sans sucre, il serait dur de se débarrasser de ses mauvaises habitudes.

Voilà, une faille incontestée, Weight Watchers n’est pas suffisamment personnalisé.

De nombreuses personnes en surpoids ou obèses ont besoin de plus d’informations que celles fournies dans un guide général pour aller vers une alimentation et un mode de vie plus sains.

Elles ont aussi besoin de se débarrasser de certaines addictions alimentaires, qui souvent sont d’origine psychologique et le restent. Celles-ci doivent être adressées correctement.

le programme Weight Watchers

Donc, dois-je Continuer ou Choisir une Autre Voie ?

Cela dépend de vous, si vous trouvez que les résultats ne sont pas au rendez-vous, il est peut-être temps de changer de plan d’attaque. Néanmoins, si vous parvenez à suivre le système de points, recalculez bien vos besoins et réduisez considérablement votre apport en glucides, en compensant avec plus de matières grasses et un peu plus de protéines, vous devriez perdre du poids. Des calculateurs prévus à cet effet existent, vous les trouverez sur n’importe quel moteur de recherche.

Aussi, il est important de considérer d’autres facteurs externes.

◊ Êtes-vous stressé ? Le cortisol, l’hormone libérée lors de périodes de stress prolongées, encourage le stockage de graisses et réduit votre masse musculaire. Donc, si c’est le cas, le stress peut tout simplement arrêter vos progrès et faire que votre métabolisme soit dans les chaussettes!

◊ Dormez-vous suffisamment ? Un bon sommeil réduit le taux de cortisol et favorise la production de l’hormone de croissance. Celle-ci est essentielle pour booster votre système immunitaire et encourager la perte de poids.

◊ Buvez-vous assez d’eau ? Il faut un minimum d’un litre et demi par jour d’eau pour que votre corps fonctionne correctement. Notamment, votre foie. Un organe indispensable pour métaboliser les graisses. Si vous êtes très actifs, ou faites du sport, augmentez votre apport en eau en conséquence.

◊ Dernièrement, il est possible que vous ayez des soucis de digestion. Votre flore intestinale n’est peut-être pas au top. Celle-ci joue aussi un rôle sur votre niveau de stress, la qualité de votre peau et … votre perte de poids. Pour améliorer votre digestion, réduisez votre apport en glucides et produits laitiers. Essayez le jeûne intermittent et/ou certains probiotiques.

Conclusion:

J’espère vous avoir éclairé et sur ce, bonne continuation. Avec ou sans Weight Watchers, vous ne pourrez plus dire : « je ne perds pas de poids avec Weight Watchers ou tout autre régime ».

Et n’oubliez pas, pour perdre du poids durablement, il faut changer ses habitudes alimentaires et son mode de vie…durablement !

References:

(1) Questing for Well-Being at Weight Watchers: The Role of the Spiritual-Therapeutic Model in a Support Group. Risto Moisio, Mariam Beruchashvili. Journal of Consumer Research. 2010.
(2) Efficacy of Commercial Weight-Loss Programs: An Updated Systematic Review. Kimberly A. Gudzune, Ruchi S. Doshi, Ambereen K. Mehta, Zoobia W. Chaudhry, David K. Jacobs, Rachit M. Vakil, Clare J. Lee, Sara N. Bleich, Jeanne M. Clark. Ann Intern Med. 2015.